tricot

Paire de chaussons pour petits pieds handicapés

Une petite paire de chaussons bébé originale, totalement nouvelle. Elle est destinée à la petite Léonie, 2 mois, née avec un pied bot. Ne pouvant porter des chaussons normaux, à cause des attelles, il est nécessaire de lui trouver des chaussons avec un système d’ouverture sur le côté (au niveau de la cheville) ainsi que sous le pied.

Il a donc fallu imaginer des chaussons de nature différente. C’est Aline (que je côtoie sur un groupe d’entraide) qui a imaginé le tuto.

Voici ma réalisation pour Léonie :

Avec cette réalisation, je participe au DDF2017#9 sur le thème « Nouveauté ».

tricot

Des petites pieuvres en crochet pour le Challenge layette pour les prématurés d’Angers !

Je reblogue cet article car Sonia la puéricultrice du CHU d’Angers a commenté l’article avec un message au contenu important et un rappel que je vous invite à lire si vous vous intéressez aux pieuvres :

« Bonjour à toutes,
Merci à vous de participer à cette belle action pour nos petits Prémas!
En revanche je vois cette réponse qui me fait sauter au plafond!
Ces Petites Pieuvres ne sont pas des doudous et surtout elles doivent rester dans le Projet des hôpitaux ayant signé la convention. Il ne faut pas faire de Pieuvres à des fins personnelles, ce ne sont surtout pas des cadeaux de naissance. Toutes les Pieuvres doivent obligatoirement passer par le contrôle d’une Ambassadrice. Il n’y a pas de risque zéro notamment le risque de strangulation par rapport à des tentacules trop longs, des yeux mal fixés….
Il ne faudrait pas qu’un enfant ait le moindre problème avec une Pieuvre. Tout le Projet serait arrêté. On voit tellement de personnes qui en vendent sur le BonCoin et autre site et elles sont dangereuses…
Voilà, c’est donc très important pour la sécurité de tous les Bébés qui vous entourent et auxquels vous tenez énormément !
Bonne journée à toutes
Sonia Compain
Ambassadrice de PPSC pour le CHU d’Angers »
De mon côté, le challenge s’arrête dans quelques jours puisque la livraison du CHU est prévue le 30 septembre. Je vous remercie pour votre générosité, pour toutes les layettes que vous avez réalisées et qui ont et seront merveilleusement accueillies par la néonat et les familles des bouts de chou.

Par contre, merci de ne plus réaliser de pieuvres dans le cadre de ce challenge. Face aux contraintes strictes et au besoin de rappels individuels réguliers des règles de sécurité, je ne souhaite en effet pas poursuivre sur les pieuvres ! C’est également trop de contraintes qui rejaillissent sur moi, et cela peut être une cause de déception pour vous en cas de refus des pieuvres après contrôle.

Je fais les choses afin que chacune puisse prendre du plaisir en aidant pour la bonne cause, tout en étant aiguillée et conseillée afin de suivre le bon chemin ; le but n’est pas de frustrer ou décevoir les bonnes volontés. Je préfère donc ne plus m’associer à cette opération qui a déjà bon nombre d’adeptes coachés et encadrés par ailleurs. Chat échaudé craint l’eau froide ! Merci de votre compréhension.

Mes petites (ré)créations

Petite pieuvre au crochet, par Eliane pour Angers.

Aujourd’hui je vous fait part d’une grande nouvelle !

J’ai décidé, grâce à une proposition d’Eliane Boss, d’ouvrir le challenge à la réalisation de petites pieuvres sensations, pour celles que cela tentent.

Les petits pieuvres sont destinées aux bébés plumes, ou grands prématurés. Leurs petits doigts attrapent les tentacules plutôt que de tirer sur les sondes, ce qui leur apporte du bien-être et les apaisent dans leur lutte pour la vie et dans la gestion de la douleur.

Question technique :

Le CHU d’Angers n’accepte que les pieuvres en crochet (donc pas de tricot, elles seraient refusées).

Vous trouverez toutes les informations (tutos officiels et approuvés par la hôpitaux, à l’exclusion de tout autre trouvé ailleurs) et préconisations (matériels : liste des marques de cotons autorisés et proscrits, collant et  ouatine ) sur le site Petite pieuvre Sensation Cocon.

En utilisant…

View original post 585 mots de plus

tricot

Un joli cadeau…

Aujourd’hui je vous dévoile ce que m’a envoyé Stéphanie en complément des jolies layettes qu’elle a tricotées pour les bébés des Restos du coeur.

Et oui Stéphanie avait glissé un petit présent surprise dans son paquet. J’ai été très touchée de son geste, très émue qu’elle pense à moi. C’est si gentil  de sa part ! Cela fait toujours un grand plaisir d’avoir un petit cadeau surprise, surtout lorsqu’il est si beau !

Stéphanie devait savoir que j’aimais les châles, elle m’a donc envoyé un bel ouvrage.

Merci beaucoup Stéphanie pour ton geste, aussi bien pour ta contribution layettes à ma livraison, que pour ce magnifique châle tout doux dans des couleurs que j’apprécie en plus !

 

tricot

Journée mondiale du tricot !

Aujourd’hui c’est la journée mondiale du tricot.

Ma façon de la partager avec vous est de vous inviter à aller visiter le blog Les cadeaux de Souricette, où vous trouverez des tas d’idées faciles dédiées au home-made et au créatif.

Souricette veut transmettre le goût de la créativité au plus grand nombre, surtout aux débutants qui n’osent pas franchir le pas, mais également à ceux et celles qui manquent d’idées et de temps ! Un concept intéressant, doublé d’un sens du partage !

Les Cadeaux de Souricette

Cette blogueuse addict du home made, du lifestyle et autres bricolages maison, maman, working-girl, blogaddict, et qui manie l’humour comme une seconde nature (rien que ça!), a lancé une série de mini interviews intitulée « Créatrices enchantées ». Je trouve son idée très intéressante, cela permet de découvrir les univers variés d’autres créatrices, et de susciter l’envie, pour celles qui doutent, de se lancer dans le créatif.

La 1ère interview était consacrée à Sophie, de la marque By Pimprenelle, une talentueuse couturière dont les créations donnent une envie folle de sortir sa MAC (là je parle pour moi, en temps que grande débutante apeurée, il faut vraiment que je m’y mette pour de bon !!!).

A l’occasion de la fête du tricot, Souricette m’a proposée de participer à sa 2e interview (quelle flatterie !). Le principe m’a séduit, car j’aime le partage, ça vous le savez déjà. J’espère que mes réponses sauront démystifier un peu le tricot, et aider celles qui n’ont pas encore réussi à surmonter leurs peurs des aiguilles, à se lancer !

Merci à Souricette pour ce sympathique échange que vous pourrez retrouver par ici.

Je vous souhaite une agréable fête du tricot, et si vous avez la chance d’avoir des manifestations près de chez vous, profitez-en bien !