tricot

Rappel swap de Noël 2018 !

Un petit rappel relatif au Swap de Noël. L’échéance arrive à très grands pas, l’idée étant de faire parvenir votre présent à votre swappée pour la période de l’avent, c’est à dire tout début décembre. Je sais que beaucoup montent leur sapin et installent leurs décos de Noël le 1er week end de décembre, c’est pour tout bientôt, dans 12 jours.

Mes petites (ré)créations

Bonjour à toutes,

Un petit rappel relatif au Swap de Noël. L’échéance arrive à très grands pas, l’idée étant de faire parvenir votre présent à votre swappée pour la période de l’avent, c’est à dire tout début décembre. Je sais que beaucoup montent leur sapin et installent leurs décos de Noël le 1er week end de décembre, c’est pour tout bientôt, dans 12 jours. J’avais fixé le 25 novembre comme date butoir, qui est ce dimanche. Je sais qu’il y a toujours quelques retards possibles, des impondérables, beaucoup d’occupations, le temps passe si vite… parfois de petits ou gros soucis de la vie qui font que l’on a zappé ou remis à plus tard… mais je compte sur vous pour faire au mieux afin de tenir les échéances ou du moins limiter le retard dans l’envoi.

Pensez à bien prendre l’ensemble du contenu de votre paquet avant de l’envoyer à…

Voir l’article original 823 mots de plus

tricot

Gigoteuse pour prématuré… et tuto !

Après la gigoteuse rose pour prématurée, voici le modèle pour garçon, pile terminé pour la journée mondiale de la prématurité, un clin d’œil:

Modèle personnel au crochet. Environ 45 cm de haut pour 27 cm de large.
La fermeture centrale par boutons permet de passer facilement les sondes, les ouvertures aux bretelles et les hautes emmanchures (13 cm) permettent de faciliter l’habillage de bébé.

Cette gigoteuse est une contribution pour le challenge de Thali pour les Petits lutins de Noël, en faveur des prématurés de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Lille.

Cela fait donc 2 gigoteuses pour Thali et Marie-Claire :

Et si vous souhaitez la réaliser, je vous offre mon tuto avec plaisir (clic ici ou sur les photos).

N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos réalisations. Pour ce faire, il suffit de me mettre un petit commentaire sous cet article et je vous recontacterai par mail.

tricot

Merci Annie et Marie-Thérèse

Aujourd’hui 11 novembre est un jour spécial. En pensant aux poilus qui se sont battus et ont pour la plupart, donné leur vie, j’aimerais également avoir une pensée fraternelle.

Un blog peut créer des liens sincères et profonds entre certaines personnes, c’est ce que je vis avec plusieurs d’entre vous. Une complicité, une joie de se retrouver sur ce petit espace, de partager ensemble, de se changer les idées et oublier ne serait-ce qu’un petit temps, les soucis de nos vies personnelles, une évasion créative.

Et puis, il y a aussi le bénévolat qui permet de tisser des liens encore plus émouvants, une convergence de plusieurs personnes qui œuvrent de façon désintéressées pour un objectif commun.

J’ai rencontré, virtuellement certes, plusieurs bonnes fées qui m’aident à collecter de la layette pour les bébés des restos du cœur.

Et parmi les colis de layettes reçus, parfois il y a des petits présents rien que pour moi, une petite attention pour me plaisir, qui m’émeut encore plus. C’est toujours une agréable surprise.

Marie-Thérèse et Annie m’ont gâtée récemment.

Annie m’a fait parvenir un sac confectionné par elle-même et une succulente tablette de chocolat bio local. Lorsqu’Annie nous a présenté à la rentrée ses sacs « zéro déchet », je fus conquise de suite, mais je ne m’imaginai pas qu’elle avait eu l’amitié de m’en réserver un rien que pour moi. Je peux dire que ce sac est solide, bien pratique et que je l’ai étrenné déjà plusieurs fois ; il a trouvé sa place dans mon sac à main, prêt à être sorti même pour une course de dernière minute. Quant à la tablette de chocolat, malgré mon intense gourmandise, je suis parvenue à me freiner et à la consommer sur 1 mois, à raison d’un carré par ci par là. Un vrai délice que j’ai le plaisir d’avoir fait durer.

Marie-Thérèse m’a quant à elle fait parvenir un photophore trop mignon, qui a trouvé sa place dans mon séjour. J’adore les photophores, ils permettent de donner une ambiance feutrée :

Je ne peux dire qu’un énorme MERCI à toutes deux, pour leur gentillesse, leur amitié, et leur générosité à mon égard, leur présence ici au fil des semaines. En somme, de bien belles rencontres via ce blog.

 

tricot

Les contributions des abonnées pour les bébés des Restos du coeur

Suite à ma dernière livraison pour les Restos du coeur 21, voici à votre attention les remerciements bien mérités, reçus de la part des Restos du coeur 21 :
« Nous avons pris livraison de vos colis layette, comme à chaque fois nous restons en admiration devant votre travail.
Ils nous permettent de faire de beaux colis naissance pour le plus grand plaisir de nos personnes accueillies ; de plus en plus nombreuses. Nous vous remercions chaleureusement ainsi que vos tricoteuses ».

« Les tricots sont toujours aussi magnifiques . C’est un vrai régal pour les yeux et pas que.
Merci encore pour votre soutien . Merci pour nos bébés ».

UN ÉNORME MERCI ENCORE A VOUS POUR CETTE BELLE LIVRAISON 🙂

Mes petites (ré)créations

Aujourd’hui je vous fait découvrir les contributions des gentilles amies abonnées de mon blog. J’ai vraiment de la chance de vous avoir car grâce à vous je peux de nouveau réaliser une prochaine belle livraison qui permettra de tenir au chaud des petits bouts qui naissent malheureusement dans des familles défavorisées, sans même un pyjama, une brassière ou une couverture pour leur tenir chaud à la maternité. Merci à vous pour votre aide et votre générosité.

Tout d’abord Catilaine m’a envoyé cet été un énorme colis composé d’articles divers, souvent neufs, parfois d’occasion. Un bon stock pour permettre de gâter tout le monde, même les grands bébés jusqu’à 1 an :

13 pyjamas de la naissance au 6 mois, 2 barboteuses, 5 brassières, 1 body, 1 salopette, 3 shorts, 1 collant, 1 paletot à capuche 6 mois et 5 anneaux de dentition.

La maman de Catilaine a elle aussi contribué…

Voir l’article original 405 mots de plus

tricot

S’organiser pour un anniversaire à thème

Très prochainement, je fête mes 40 ans ! L’occasion de faire une réception en famille. Mais jusqu’à il y a peu de temps je n’étais pas très encline à faire quoi que ce soit, ce sacré coup de vieux de changer de dizaine me perturbe ; le constat est que je m’y prends très en retard. Mais bon, un déclic récent, et l’envie de le fêter dignement s’est imposée à moi. Et puis j’ai choisi de faire une déco sur le thème des années folles. Pas le temps de lambiner car j’ai tout juste 2 semaines pour organiser cela !

J’ai repensé à mon thème « Organisation » choisi pour le DDF, et je me suis dit que sur ce coup là, le thème tombait à pic, car de l’organisation il va m’en falloir une bonne dose pour tout boucler, d’autant que comme vous l’imaginez, je compte faire pas mal de choses avec mes petits doigts.

Bon le menu est ok, c’est déjà ça, je peux me concentrer sur la déco.

Le but n’est pas de faire un bal masqué, donc pas de déguisement, juste des accessoires posés sur la table et de la déco pas ci par là pour ne pas surcharger.

J’ai d’abord listé ce à quoi le thème des années folles me faisait penser :

  • des colliers de perles;
  • de la dentelle;
  • des moustache 🙂
  • des plumes
  • des turbans
  • des sequins
  • des mini miroirs dorés
  • des poudriers
  • des portes-cigarettes
  • du raffiné mais quelques touches de clinquant
  • de la fourrure (même si ce n’est pas tendance du tout du tout).

Bon, là autant dire que je n’ai rien en stock pour répondre à ces notions…

Alors j’ai fait le point sur ce que j’avais en réserve pour la déco de ma table et ce que je peux customiser :

  1. une jolie grande nappe en lin et des serviette en lin fleuries, je pense que cela fait l’affaire pour le thème ;
  2. de la vaisselle vintage, chinée à Emmaüs l’année dernière, je pense que ça ira bien aussi avec l’argenterie de ma grand-mère, et ma porcelaine blanche de Limoges.
  3. Un vase en verre vintage chiné à Emmaüs avec des roses.

Mais bon, il faut un peu plus de rappel de thème. Je sors donc ma vieille dentelle héritée de ma grand-mère pour essayer d’en faire quelque chose (un coup de lavage et de repassage).

 

Je sors également mes napperons rescapés d’une ancienne époque où j’étais encore bien jeune (j’ai commencé le crochet à l’âge de 14 ans en faisant des napperons, remisés depuis dans un tiroir ; le bon moment pour les ressortir).

 

Avec tout ça il me faut faire quelque chose de sobre mais daté malgré tout… Pas d’idées bien conçue, donc on bidouille.

Je pensais disposer 1 ou 2 colliers de fausses perles nacrées sur la table, je devrais en trouver soit dans un bazar pas trop cher soit peut être chez ma maman 😉 Autant emprunter.

J’ai trouvé des tuto pour faire des poudriers et boîte à cigares en carton. Je vais essayer d’en faire, il m’en faut 5 de chaque, cela va être difficile d’être dans les temps. On va essayer.

 

La suite au prochain épisode.