DDF

Galerie du DDF2018#9 !

Bonjour à toutes,

Après un mois hyper chargé, organisation de mon anniversaire, finalisation express de ma livraison pour les Restos du coeur que j’ai effectuée mercredi dernier, et lancement et organisation du swap de Noël 2018, je reprends le court normal de mes publications. Il est plus que temps de dévoiler la galerie photos de vos créations réalisées pour le DDF2018#9 (septembre) sur les thèmes optionnels de « Organisation » ou « Premiers frimas ».

Pour celles qui veulent savoir en quoi consiste ces défis, et comment nous rejoindre, je vous invite à lire le règlement des Défis du fil (en cliquant sur le lien ou à retrouver dans la colonne de droite de mon blog).

 

Pour le défi de la rentrée, nous sommes 10 participantes : Les Kréas d’Aurèle, Ptite Famille, Thalicreations, Madame Trico, Francine et ses passions, Les petits trésors de Mammig, Ready to knit, Marie-Thérèse, Stéphanie et Mes petites (ré)créations.

Merci à vous toutes pour votre créativité toujours aussi présente et votre motivation pour ces défis. Cela fait grand plaisir !

En cliquant sur les photos, vous découvrirez sur leurs blogs les explications relatives à leurs réalisations. Je suis certaine que vous en profiterez pour laisser un petit mot afin de les féliciter car elles le méritent toutes.🙂

 

Les cadeaux de naissance des Kréas d’Aurèle.

 

La douce pointe de Sabrina.
IMG_6393a
Le gilet Fiene de Thali.
20180924_105259
Les layette solidaires de Francine. D’autres modèles sont à admirer sur son blog.
IMG_6032
Le sac d’Ausra.
Le pull d’Agnès
sacs à vrac (1)
Les sacs à vrac gourmands d’Annie.
Le poncho de Marie-Thérèse.

Un ensemble snood-bonnet-mitaines par Stéphanie.

 

Une baby blanket tricot et crochet par Stella.

 

Si je vous ai oublié, ce qui est tout à fait possible, ne m’en voulez pas. Laissez-moi un petit mot et je rectifierai…

Rendez-vous le 25 octobre pour le DDF2018#10. Étant donné que j’ai une fois de plus publié cette galerie en retard, et que je n’ai pas eu le temps de réfléchir à des thèmes, je vous propose pour la prochaine fois de nous montrer le 1er ouvrage que vous aurez terminé d’ici là ;  ce sera donc un « thème libre ».

Merci à Thali d’avoir suggéré astucieusement le thème « Rose » car nous sommes en Octobre … la couleur de la saison est le rose pour toutes les manifestations … Octobre rose, ruban rose, les blouses roses …

Vous aurez donc le choix entre « Thème libre » et « Rose ».

 

crochet

S’organiser pour un anniversaire à thème #2

Hier je fêtai mes 40 ans, ce n’est pas tout à fait la date, je les ai eu quelques jours avant !

L’occasion de faire une réception en famille, et de choisir de faire une déco sur le thème des années folles.

Contre toute attente, il a fait un temps magnifique, chaud, on ce serait cru en été ! Du coup, a réception a pu se faire en extérieur, en ce qui concerne tout du moins le déjeuner et l’après-midi. Seul le vent un peu trop fort a remis en cause ma déco qui ne faisait que s’envoler…

Mais heureusement, le principal était là, la bonne humeur, la joie de se retrouver, l’amour, les rigolades, les cris enjoués des enfants… J’ai également de la chance car mes invités ont joué le jeu avec plaisir et se sont habillés dans le thème, les enfants y compris.

Je suis contente d’avoir pris des photos des décos lors des préparatifs, car le jour J, ce fut quasi impossible de prendre de jolis clichés, avec le soleil aveuglant et le vent…

Pour revenir au thème et à ses préparatifs, les années folles, il s’agit d’un thème qui demande un peu de détail et qui permet toutefois un brin de folie, car c’est bien là le sel de cette période… une floraison culturelle, un renouveau des arts, de la danse, de la musique, le cinéma….

Mais je ne souhaitais pas tomber dans le Gatsby style, ni dans le cabaret. Ce n’est pas évident de rester chic tout en évitant le bling bling, mais en conservant l’esprit années folles.

Je me suis donc essentiellement focalisée sur de la déco de table, une bande son d’époque pour l’ambiance, et bien évidemment les accessoires à porter pour un look approprié.

Pour la table j’ai sorti ma fine nappe en lin, de la vaisselle en porcelaine et de l’argenterie.

Coté déco, j’ai d’abord misé sur ce que j’avais en stock et que je pouvais détourner, une façon de ne pas trop acheter et d’utiliser des reliques conservées pour raisons sentimentales : j’ai donc sorti mes napperons rescapés d’une ancienne époque où j’étais encore bien jeune (j’ai commencé le crochet à l’âge de 14 ans en faisant des napperons, remisés depuis dans un tiroir). En cherchant sur le net, j’ai vu une image qui m’a tiltée :

Burlap & Doily Luminaries

Une façon de réutiliser les napperons, pour un effet un peu romantique. J’ai donc sorti mes napperons, les ai lavé et laisser à peine sécher afin qu’il restent un peu humide.

J’ai sorti 3 pots en verre de récup’ et ai fabriqué une colle de farine : recette ici. C’est une colle rapide à réaliser 15 mn, une sorte de béchamel qui permet grâce à l’amidon de coller. Comme je ne voulais pas abîmer mes napperons pour pouvoir les récupérer ensuite, j’ai donc opté pour cette solution, qui colle hyper bien mais se décolle et se nettoie facilement aussi. Le fait que mes napperons soient encore humides, donc souples, m’a permis de bien les ajuster au support et je pense aussi une meilleure adhérence.

Ce genre de photophores prend son intérêt le soir, lorsque l’on peut profiter de la lumière tamisée des bougies. Petit essai, aussitôt prêts. Bon, mes bougies arrivaient en bout de course, la lumière est donc faiblarde. Je les poserai malgré sur la table comme déco de jour et on pourra aussi en profiter le soir en les allumant :

J’ai finalement abandonné l’idée des poudriers et boîte à cigares en carton, par manque de temps et d’inspiration. J’ai préféré à la place réaliser des décos de serviette, genre rond de serviette dans le thème années folles bien entendu, filles et garçons, qui pourraient servir d’accessoires aux invités une fois leur serviette dépliée. Même les enfants étaient servis.

Après avoir trouvé des plumes dans un rayon loisirs créatifs, 2 sachets de 50 plumes chacun, pour moins de 4 euros, le thème pour les filles était tout trouvé : fabriquer 5 headband qui décoreraient dans un 1er temps la serviette, et une fois la serviette dépliée, qui pourraient agrémenter leur chevelure. Pour tout dire, c’est exactement ce qu’il s’est passé, chacune à revêtu son headband, même celle qui en avait déjà un.

Pour les garçons, j’ai choisi le thème des nœuds papillons. Pour ce faire, j’ai découpé 5 forme de nœuds dans un canson marron, et j’ai cousu un lien dans le même trapilho que pour les headband (fil que j’avais en stock). Le centre de chaque nœud a été décoré par un sequin rouge. Les garçons ont moins joué le jeu et n’ont finalement pas portés les nœuds papillon.

Et voici ce que cela donne en image :

Pour compléter la déco, j’ai opté pour la composition d’un bouquet doré. J’ai donc acheté 3 grandes plumes dorées et un palmier pour 2 euros, et j’ai recyclé mes hydrangea secs et mes monnaies du pape :

Et voici 1 photo d’ensemble avec le menu « dansant » :

J’ai également investi 3 euros et des poussières dans un boa blanc :

 

Il me restait à préparer la mise en beauté, comme on dit. J’ai donc ressortie ma vieille dentelle héritée de ma grand-mère (et peut être héritée déjà de sa propre mère) pour essayer d’en faire quelque chose (un coup de lavage et de repassage préalable, c’est ce qui m’a pris le plus de temps d’ailleurs…). Et l’idée d’en récupérer un morceau pour me faire un headband s’est imposée.

Pour ce faire j’ai utilisé également quelques plumes, les mêmes que celles des headband-ronds de serviettes :

Et voici mon headband réalisé assez rapidement aussi :

Il me fallait quelques colliers de perles aussi et des boucles. J’ai trouvé des bijoux sympas à Emmaüs pour 4 euros :

Des boucles d’oreilles chouettes à plumes et un pendant.

 

Et 1 petite dernière photo pour le plaisir :

tricot

S’organiser pour un anniversaire à thème

Très prochainement, je fête mes 40 ans ! L’occasion de faire une réception en famille. Mais jusqu’à il y a peu de temps je n’étais pas très encline à faire quoi que ce soit, ce sacré coup de vieux de changer de dizaine me perturbe ; le constat est que je m’y prends très en retard. Mais bon, un déclic récent, et l’envie de le fêter dignement s’est imposée à moi. Et puis j’ai choisi de faire une déco sur le thème des années folles. Pas le temps de lambiner car j’ai tout juste 2 semaines pour organiser cela !

J’ai repensé à mon thème « Organisation » choisi pour le DDF, et je me suis dit que sur ce coup là, le thème tombait à pic, car de l’organisation il va m’en falloir une bonne dose pour tout boucler, d’autant que comme vous l’imaginez, je compte faire pas mal de choses avec mes petits doigts.

Bon le menu est ok, c’est déjà ça, je peux me concentrer sur la déco.

Le but n’est pas de faire un bal masqué, donc pas de déguisement, juste des accessoires posés sur la table et de la déco pas ci par là pour ne pas surcharger.

J’ai d’abord listé ce à quoi le thème des années folles me faisait penser :

  • des colliers de perles;
  • de la dentelle;
  • des moustache 🙂
  • des plumes
  • des turbans
  • des sequins
  • des mini miroirs dorés
  • des poudriers
  • des portes-cigarettes
  • du raffiné mais quelques touches de clinquant
  • de la fourrure (même si ce n’est pas tendance du tout du tout).

Bon, là autant dire que je n’ai rien en stock pour répondre à ces notions…

Alors j’ai fait le point sur ce que j’avais en réserve pour la déco de ma table et ce que je peux customiser :

  1. une jolie grande nappe en lin et des serviette en lin fleuries, je pense que cela fait l’affaire pour le thème ;
  2. de la vaisselle vintage, chinée à Emmaüs l’année dernière, je pense que ça ira bien aussi avec l’argenterie de ma grand-mère, et ma porcelaine blanche de Limoges.
  3. Un vase en verre vintage chiné à Emmaüs avec des roses.

Mais bon, il faut un peu plus de rappel de thème. Je sors donc ma vieille dentelle héritée de ma grand-mère pour essayer d’en faire quelque chose (un coup de lavage et de repassage).

 

Je sors également mes napperons rescapés d’une ancienne époque où j’étais encore bien jeune (j’ai commencé le crochet à l’âge de 14 ans en faisant des napperons, remisés depuis dans un tiroir ; le bon moment pour les ressortir).

 

Avec tout ça il me faut faire quelque chose de sobre mais daté malgré tout… Pas d’idées bien conçue, donc on bidouille.

Je pensais disposer 1 ou 2 colliers de fausses perles nacrées sur la table, je devrais en trouver soit dans un bazar pas trop cher soit peut être chez ma maman 😉 Autant emprunter.

J’ai trouvé des tuto pour faire des poudriers et boîte à cigares en carton. Je vais essayer d’en faire, il m’en faut 5 de chaque, cela va être difficile d’être dans les temps. On va essayer.

 

La suite au prochain épisode.

bénévolat·crochet·DDF

Une couverture chaude

Voici une petite couverture qui accompagnera les 2 petites baleines présentées il y a quelques jours.

C’est un travail à 4 mains dans le sens où cette couverture fera partie d’un trousseau gilet-chaussons pour bébé garçon démuni de 3 mois, ensemble réalisé par une copinaute de l’Aisne. Il fallait une couverture dans les tons de bleu, j’ai donc composé avec ce que j’avais en stock à partir de camaïeu de bleu et du blanc.

Cette couverture me permet de participer au DDF de septembre sur le thème de « Premiers frimas ».

Cette couverture marque également la fin d’un cycle. Après avoir passé une année à papillonner parallèlement d’un projet bénévole à l’autre, pour aider des copines et rendre la pareille, et ce malgré le temps qui me manquait, j’ai décidé de recentrer mon travail de bénévolat. En effet dans les mois à venir je me concentrerai exclusivement sur mes tricots pour les Restos du coeur 21 et sur le challenge de Thali « Petits lutins de Noël » en faveur des prémas de Lille et dont vous trouverez la liste des besoins et des modèles sur son blog. Il faut faire des choix, sélectionner, on ne peut être partout à la fois, le temps passe trop vite. De plus les tricots plaisir me manquent, je veux donc pouvoir dégager un petit peu de temps pour pouvoir faire plaisir à mes proches et moi-même de temps en temps 🙂

bénévolat

Les contributions des abonnées pour les bébés des Restos du coeur

Aujourd’hui je vous fait découvrir les contributions des gentilles amies abonnées de mon blog. J’ai vraiment de la chance de vous avoir car grâce à vous je peux de nouveau réaliser une prochaine belle livraison qui permettra de tenir au chaud des petits bouts qui naissent malheureusement dans des familles défavorisées, sans même un pyjama, une brassière ou une couverture pour leur tenir chaud à la maternité. Merci à vous pour votre aide et votre générosité.

Tout d’abord Catilaine m’a envoyé cet été un énorme colis composé d’articles divers, souvent neufs, parfois d’occasion. Un bon stock pour permettre de gâter tout le monde, même les grands bébés jusqu’à 1 an :

13 pyjamas de la naissance au 6 mois, 2 barboteuses, 5 brassières, 1 body, 1 salopette, 3 shorts, 1 collant, 1 paletot à capuche 6 mois et 5 anneaux de dentition.

La maman de Catilaine a elle aussi contribué avec un joli colis composé de 11 ensembles tricotés bonnet-chaussons pour petits et grands bébés et d’une écharpe :

Florence m’a également fait parvenir les merveilles qu’elle tricote et crochète ; il s’agit du 4e colis qu’elle m’envoie (si je ne me trompe pas) :

Mais également de nombreux doudous.

Marie-Thé m’a fait parvenir un paquet composé de jolis articles, une couverture, un paletot à capuche et 2 brassières :

Stéphanie m’a envoyé aussi un joli colis comme à son habitude, le 4e colis me semble t-il :

Et enfin, le dernier en date, de la part d’Annie, 30 bavoirs qui vont me permettre de finaliser la préparation de 30 trousseaux avec des brassières solo (ce n’est pas rien), bavoirs que vous pouvez redécouvrir dans l’article de son blog. Ces jolis bavoirs étaient accompagnés de petits doudous :

Les mots me manquent pour vous remercier comme il se doit les amies, vous remercier de votre aide précieuse, de votre fidélité et bienveillance, de votre générosité envers ces petits bouts et surtout de votre confiance en moi. Alors un ÉNORME MERCI à toutes 🙂 ❤

Je vous en suis très reconnaissante et les Restos du cœur ne manqueront pas également de me faire part de leur émotion et gratitude en découvrant tout le fruit de votre travail et de cette collecte qui se termine pour cet automne.

Je pense pouvoir livrer le 10 octobre prochain. Après avoir été obligée de reporter par manque de disponibilité, cela devrait pouvoir se concrétiser pour cette date. Je vais sans doute recevoir 1 ou 2 derniers colis d’ici là, mais je peux toutefois faire d’ores et déjà un très joli bilan de cette collecte qui s’est déroulée depuis le mois de mai :

Pour les bébés :
– 40 ensembles de 0 à 3 mois composés pour chaque : bonnet/brassière (et/ou robe ou pantalon)/ et petits chaussons ;

  • 30 ensembles brassières/bavoirs ;

  • 15 couvertures ;

  • 1 passe-couloir ;

  • 1 ensemble poncho, brassière, bonnet, chaussons ;

  • 9 gilets sans manche  0-3 mois ;

  • 10 paletots à capuche 3-9 mois ;

  • 3 paletots sans capuche 3-6 mois ;

  • 1 écharpe ;

  • 1 bonnet 6 mois ;

  • 1 bonnet 3 mois ;

  • 1 short ;

  • 1 body :

  • 13 pyjamas ;

  • 2 barboteuses ;

  • 1 salopette ;

  • 1 collant ;

  • 6 anneaux de dentition et 20 doudous.

Et pour les jeunes enfants de 1 à 6 ans :

  • 13 bonnets/cagoules ;

  • 11 ensembles bonnets/chaussons ;

  • plusieurs ensembles bonnets-moufles ;

  • 2 shorts ;

  • 1 chemise ;

  • 1 tee-shirt fille.