crochet·tricot

Tricoter pour les prémas… des liens vers les modèles et des conseils !

Bonsoir à toutes,

Ce matin je vais ai montré mes petites brassières réalisées pour les prémas, dans le but de confectionner un colis pour le service néonat de mon département, qui est fortement démuni en layette pour prématurés et nouveaux nés hospitalisés.

Ce soir, je vais partager avec vous les préceptes de la prématricoteuse bénévole ! Je me suis dit en effet, que certaines d’entre vous seraient peut être intéressées par cette cause, et souhaiteraient se lancer dans l’aventure à condition d’en savoir plus.

Et justement, Emmanuelle m’a demandée de publier les liens vers des modèles et des tailles afin que chaque tricoteuse puisse se rendre utile si elle le souhaite 😉 Merci Emmanuelle pour ton intérêt et ta proposition ! Je suis très touchée par ta demande. Si des tricoteuses souhaitent se lancer à leur tour dans cette aventure, c’est avec plaisir que je leur transmets un peu de mon expérience.

Et si certaines d’entre vous ont juste le désir de m’aider un peu en tricotant/crochetant 1 ou 2 pièces pour le colis que je prépare, je suis preneuse bien évidemment 😉

Lorsque l’on se lance dans les tricots pour prématurés, il faut savoir que, certes cela va vite à tricoter car il s’agit de très petites pièces, mais qu’il y a toute une batterie de points à respecter, eu égard à la fragilité du bébé, à son besoin extrême de confort,  et à ses mensurations un peu spéciales.

On doit également garder à l’esprit que l’on tricote selon les besoins dictés par le service néonat (besoins qui peuvent différer d’un endroit à l’autre). Il faut donc se conformer strictement à ces besoins afin d’être efficace.

Par ailleurs, les tricoteuses bénévoles le sont à 300 % : on achète la laine, on passe du temps à tricoter et on envoie les colis au service… En tricotant très régulièrement comme je le fait pour les petits bouts, il m’arrive de manquer très rapidement de matières premières (laine et boutons plastiques plats). C’est donc une occupation assez chronophage, mais également génératrice d’un certain investissement en argent car il faut acheter de la laine et des boutons régulièrement ! C’est pour cela que j’essaye également de trouver auprès de mes proches et amis, des personnes susceptibles de me donner des pelotes  (même des restes) et des boutons adéquates. Ces matériaux leurs sont devenus inutiles, mais de mon côté, je sais quoi en faire ! Par exemple, le joli jaune canard d’une de mes brassières est un don, et j’en suis ravie. Cette couleur de prime abord peu facile à utiliser, donne une petite pièce très gaie et parfaite pour un bébé.

Voici tout d’abord, des outils indispensables pour adapter les tricots en fonction de la taille voulue, les tableaux des mensurations des prématurés de la taille  22 semaines à la taille 42 semaines. Cependant, il faut savoir que les prémas ne sont pas habillés tant qu’ils restent en couveuse. Les petits habits à confectionner commencent donc bien souvent à partir de 30 semaines et vont jusqu’à 42 semaine, taille naissance :

Tableau issu du blog : clobricolage.canalblog semla.com
Tableau issu du site : http://tendres-partages-association.e-monsite.com

A présent voici les conseils de base (très importants) :

Lorsque l’on tricote pour les prématurés, il faut faire abstraction du côté « mignon » et favoriser le pratique et le conforme. Bien entendu, on doit se faire plaisir et réaliser des modèles que nous aimons, mais sans oublier les impératifs de sécurité et de confort, mentionnés dans la liste (encart gris).

Pour confectionner des brassières, vous avez le choix entre plusieurs modèles. Je vous conseille toutefois de privilégier les modèles se croisant devant, qui permettent de bien conserver la chaleur du bébé. Pour des bébés de 30 semaines, vous devez ajuster les mensurations de la façon suivante : 15 cm de hauteur pour 15 cm de large, et manche de 6 cm de large pour 15 cm de long.

Et voici la liste des liens vers les modèles prémas les plus adaptés, agrémentée de mes observations afin de répondre au cahier des charges de la plupart des services néonat :

http://fraiseetco.canalblog.com/…/premas__tricot_/index.html (tous les modèles sont adaptés;

http://7icichezmoi.canalblog.com/…/tuto-brass…/27531398.html (brassière raglan);

https://drive.google.com/file/d/0B5luXjpBEnyBUVZlMVk2dlpXeWs/view?pli=1 (brassière au crochet) ;

http://assmat59350.canalblog.com/…/tricots_prema…/index.html (turbulette, brassière, pantalon, et chaussons) ;

http://clobricolage.canalblog.com (tous les modèles sauf les bonnets qui sont non adaptés);

http://prematricot54.wifeo.com (que les brassières ouvertes devant, les chaussons, la culotte) ;

http://premeelaine.canalblog.com/archi…/…/02/07/3929499.html (brassière isaquarel);

http://www.bluemarguerite.com/…/tuto-120-brassiere-bebe-pre… (brassière);

http://mamu47.canalblog.com (que les bonnets) ;

http://layette.premas.free.fr/pages/page5.htm

http://lesbrassieresducoeur.over-blog.org (tous les modèles sauf les bonnets);

http://layettebreizh29.canalblog.com/…/2…/06/30/9795988.html (que la grenouillère);

http://lamalleotresordesylvie.over-blog.com/nid-d-ange-et-b… (nid d’ange) ;

Pour les angelines (nid d’anges pour bébés décédés) : http://nanoucrochet.canalblog.com (au crochet) ;

http://www.abracadafil.com/Tricotons_pour_les_bebes.html (brassière et couverture);

http://www.passion-crochet.com/layette10.html (couverture crochet);

http://tricotcrochet.wordpress.com/…/…/couverture-pour-prema (couverture tricot).

http://tidinetricot.canalblog.com/…/2011/02/24/20476554.html (bonnet j’aime papa j’aime maman).

 

Publicités

12 réflexions au sujet de « Tricoter pour les prémas… des liens vers les modèles et des conseils ! »

    1. Un très grand merci à toi Emmanuelle ! Je suis extrêmement touchée par ton implication et ta volonté de m’aider par un colis matière ou un colis layette 😉 Tu es très généreuse !
      N’hésite pas à me contacter sur ma boîte mail si tu as besoin de plus amples renseignements : mespetitesrecreations@aol.fr
      J’espère également que cet article fera prendre conscience de la nécessité de s’intéresser à cette cause et d’apporter à ces petits bouts qui sont notre avenir à tous, un peu de confort et de notre de temps de tricoteuses 😉
      Bises et bonne journée à toi 😉

      J'aime

  1. Encore merci ! Je manque cruellement de temps et je déteste m’engager et ne pas réussir à tenir mes promesses. Je ne promets rien sauf que si j’ai du temps, de le consacrer à la confection de douceurs pour ces petits. Je garde préciseusement tes liens dans ma malle. Est-ce que tu souhaites que nous autres blogueuses, nous fassions le relais sur nos blogs de ton article ?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Lortricote 😉
      Je comprends parfaitement que tu n’aies pas le temps de t’engager (nous manquons toutes cruellement de temps), et c’est tout à ton honneur de ne pas vouloir risquer de manquer à ta promesse 😉 !
      Si néanmoins il s’avère que tu parviennes à faire 1 petite bricole (j’ai jusqu’à la fin de l’année, un peu avant Noël pour livrer), j’en serai bien évidemment très touchée 😉
      En tout cas, je suis contente d’avoir pu partager un peu de mon engagement avec d’autres blogueuses, et sensibiliser un peu à cette cause importante 😉
      Merci infiniment pour ta proposition de relais sur vos blogs, mais pour le moment je préfère diffuser en comité réduit (pour faciliter la gestion des demandes en feed-back) ! En fonction des retours éventuels, je verrai dans les semaines à venir s’il est nécessaire de diffuser plus largement 😉
      Merci encore à toi pour tes mots si gentils. Bonne journée !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Mathilde 😉 C’est un peu complexe au départ, et cela demande pas mal d’explications en effet ! Mais une fois que l’on a intégré les principes, c’est tout simple et les mailles s’enchaînent bien vite les unes après les autres, et l’on voit très vite de jolis petits vêtements se créer 😉 Ca réchauffe le coeur de savoir que cela va servir à tenir chaud à un petit bout tout fragile, et que cela va toucher et remonter le moral de ses parents bien souvent désemparés 😉
      En tout cas, de mon côté, cela donne un sens certain à ma passion du tricot et au temps que j’y passe. C’est un plaisir 😉

      Aimé par 1 personne

    1. De rien Mine ! Les mensurations de ces petits bouts sont en effet très minuscules ! C’est là que l’on voit qu’ils sont à la fois fragiles, mais également de vrais battants : on est impressionné par leur combattivité et leur force de survie !
      Si je peux sensibiliser quelques personnes, j’en suis contente 😉 C’est une cause importante (comme bien d’autres, c’est sûr!) !
      Cela me permet de sortir d’une forme d’égoïsme (tricoter que pour soi et ses proches) et de gaspillage de la laine devenue inutile ou qui ne plaît plus. Je me dit que mes tricots peuvent aussi servir à quelque chose de précieux : tenir au chaud un petit bout tout fragile, et remonter le moral de ses parents désemparés 😉 C’est juste cela qui compte, ce n’est pas pour se mettre en avant… Et la plupart des pièces sont tellement rapide à faire !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s